GOXI

sharing in governance of extractive industries

Le premier système de traitement de l'or sans mercure en Guinée - Un projet co-piloté par la GIZ et l’Artisanal Gold Council

Renforcement des mesures liées aux impacts des pratiques économiques, sociales et environnementales pour une exploitation artisanale et à petite échelle de l'or (ASGM ) en Guinée 

En décembre 2018, le Ministère des Mines de Guinée, représenté par la Direction Nationale des Mines, a inauguré le premier système de traitement de l'or sans mercure à Tonso, une localité de Siguiri en Haute Guinée, ce projet pilote marque une étape vers la promesse de la Guinée de remplir ses obligations de la Convention de Minamata sur le Mercure. L’Artisanal Gold Council (AGC) a mis en œuvre le projet en coopération avec la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) avec un financement de la Coopération allemande pour le développement.

L'objectif principal du projet est d'élaborer et de mettre en œuvre un modèle d'intervention pour éliminer l'utilisation du mercure dans l'exploitation minière artisanale et à petite échelle des mines d'or (ASGM), tout en améliorant la santé, l'environnement et la richesse dans une communauté ASGM donnée, au moyen entre autres d’activités de sensibilisation, formation, éducation et de renforcement des capacités. Le projet pilote a été conçu pour s'auto-répliquer afin que les technologies et pratiques sans mercure puissent être facilement adoptées par les groupes ASGM dans d'autres régions de la Guinée, par le canal d'un mécanisme de fond de développement communautaire. L’AGC estime qu'il y a environ 225.000 petits exploitants d'or en Guinée, et approximativement 675. 000 à 1.025.000 personnes bénéficient de ce secteur.

Le 17 décembre 2018, les partenaires, y compris des représentants du gouvernement, de la société civile, des associations de mineurs, des familles issues du village et des partenaires internationaux, se sont réunis dans la localité de Tonso pour assister à la mise en œuvre du système pilote gravimétrique sans mercure pour la récupération de l'or. Des autorités administratives de haut rang, tels que le directeur national des mines, le préfet de Siguiri et des représentants de la Coopération allemande pour le développement, de la GIZ et de l'AGC, ont entrepris ce voyage de deux jours dans la zone d'exploitation minière artisanale éloignée du nord-est de la Guinée, soulignant ainsi l'importance de la réduction et de l'élimination du mercure dans les activités artisanales.

Le directeur national des Mines et Géologie, Mr Fodé Bérété, lors de l'inauguration du projet, a déclaré:

"Ce projet pilote est un pas important dans la bonne direction pour améliorer les moyens de subsistance, la santé et l'environnement de nos communautés minières artisanales. Nous sommes impatients de continuer à travailler avec la Coopérative minière de Tonso, notre équipe technique régionale de soutien à l'exploitation minière à Siguiri et nos partenaires de projet pour fournir un accès et démontrer les solutions alternatives et les meilleures pratiques avec les villages et départements voisins pratiquant l’exploitation minière artisanale en Haute Guinée

AGC/Luc Lepage: aperçu général de nuit du système pilote partiellement construit, octobre 2018

Les dangers dévastateurs du mercure sur la santé humaine et l'environnement

Le secteur ASGM est un important moyen de subsistance rural pour 15 à 20 millions de personnes dans plus de 80 pays à travers le monde. Ainsi, les activités de ce secteur peuvent souvent être à l'origine d'importants problèmes de santé et d'environnement. L'usage du mercure est très répandu, il s'évapore souvent de façon incontrôlée, dans l’air, exposant le personnels et les communautés environnantes (hommes, femmes et enfants) à de graves menaces sanitaires et contribue à perpétuer les effets dévastateurs du mercure à travers le monde. Les effets sur la santé sont dévastateurs, en particulier pour les femmes, notamment les femmes enceintes et les enfants. Le mercure est hautement toxique ; il cause des dommages au système nerveux, même à de faibles niveaux d'exposition. Une mauvaise planification, des pratiques minières inadéquates et l'absence de gestion et de valorisation des déchets entraînent souvent la destruction de l'environnement. Dans certains cas, l'utilisation illégale et incontrôlée du mercure contamine les eaux souterraines et détruit l'habitat aquatique. A la suite de l’inventaire des émissions de référence du secteur guinéen de l'ASGM, l'AGC estime les émissions totales de mercure de la Guinée à 19,1 tonnes par an provenant di secteur ASGM avec une production d'or estimée à 21 tonnes par an, de nombreux Mineurs artisanaux utilisant du mercure dans leur traitement. Le mercure est utilisé dans le secteur ASGM pour concentrer l'or. Il est à noter que le mercure est un polluant persistant qui ne se décompose pas dans l'environnement, et sa dissolution s’étend sur des milliers d'années.

AGC/Luc Lepage, 2016: Des traces de mercure : les indices encerclés ci-dessus sont des douzaines de petites bulles de mercure visibles au sol devant un comptoir d'or dans un village. Les plus grandes sont visibles à l'œil nu, mais il est certain que le sol à cet endroit est probablement très contaminé.

Renforcer les mesures liées aux impacts des pratiques économiques, sociales et environnementales dans l'exploitation artisanale des mines d'or

Les données indiquent que les mineurs d'or artisanaux obtiennent en moyenne entre 35 % et 40 % d'or en moyenne en utilisant le mercure. Étant donné que les processus standard sans mercure, qui sont relativement plus exigeants en termes de travail, permettent d’obtenir sensiblement le même pourcentage, les mineurs sont donc peu enclins à changer leurs méthodes. Ainsi, afin de réduire l'utilisation du mercure, et convaincre les mineurs de changer leurs méthodes de traitement de l'or, le gouvernement de Guinée s'est associé à la GIZ et l’AGC pour piloter un système gravimétrique sans mercure à Tonso, qui permet aux mineurs de récupérer jusqu'à 70% de leur or après optimisation. Le système pilote est maintenant exploité par la Coopérative minière de Tonso.

Avant le lancement, les membres de la Coopérative minière de Tonso ont reçu une formation sur l'exploitation, l'optimisation et la réparation de l'équipement, y compris la gouvernance et l'administration pour exploiter et maintenir l'utilisation du système pilote à long terme. Les mineurs et les communautés environnantes ont été sensibilisés sur les risques pour la santé et l'environnement liés à l'utilisation du mercure et aux meilleures pratiques grâce à une série d'ateliers destinés aux mineurs, femmes et hommes, infirmières, sages-femmes, médecins, petits acheteurs d'or, ONG locales et journalistes.

Le projet aide également la Guinée à honorer ses engagements au titre de la Convention de Minamata. Depuis son entrée en vigueur le 16 août 2017, la Convention de Minamata impose aux pays signataires de réduire puis d'éliminer toute utilisation du mercure. La Guinée est signataire de la Convention depuis le début. Elle a signé la convention en novembre 2013 et l'a légalement adoptée un an plus tard, le 21 octobre 2014.

Une fois le système optimisé pour la production, le plan du ministère des Mines et de la Géologie de la Guinée est de travailler avec la Coopérative minière de Tonso pour donner accès au site à des fins de démonstration afin d'accroître la sensibilisation, susciter l'intérêt, faciliter l'adoption de pratiques sans mercure par les communautés minières voisines, et surtout faciliter l'introduction de systèmes supplémentaires sans mercure en Guinée.

Pour plus d'informations, veuillez contacter Alpha Diallo de GIZ (mamadou.diallo@giz.de) ou Cathy Sturgeon d'AGC (csturgeon@artisanalgold.org).

Find the English Version here: http://goxi.org/strengthening-responsible-economic-social-and-envir...

Views: 105

Add a Comment

You need to be a member of GOXI to add comments!

Join GOXI

Conveners

           GOXI Partners

Videos

  • Add Videos
  • View All

© 2019   Created by Kobina Aidoo.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service